La nourriture et vos douleurs abdominales

L’un des grands plaisirs de la vie consiste à savourer un délicieux repas en famille ou entre amis.

Mais le fait de manger ou de boire en trop grande quantité ou de manger des aliments épicés et riches en gras peut causer des maux de ventre et gâcher le moment.

Votre alimentation est-elle la cause de vos douleurs abdominales ?

Situations

L’effet de vos habitudes alimentaires sur vos douleurs abdominales

Les tacos de votre camion-restaurant préféré peuvent parfois devenir le cauchemar d’un fin gourmet.

Cela vous est-il déjà arrivé ?

Ícono de sandwich de varios pisos de alto.
Hyperphagie

Votre repas était un régal !

Vous avez presque léché votre assiette, mais vous avez trop mangé et vous voilà aux prises avec des crampes abdominales.

Ícono de plato con tres tacos y unos limones al lado.
L’attaque des aliments riches en gras

La consommation d’aliments hautement transformés et/ou à forte teneur en gras, tels que les aliments frits, les boissons gazeuses ou la pizza, soumet le ventre à un travail plus ardu et peut causer de la douleur.

Ícono de  barra de chocolate.
Une journée chargée

En proie au stress, vous courez partout, vous avez mille courses à faire et vous mangez sur le pouce.

Cette combinaison peut causer un inconfort abdominal en cours de route.

Comment la nourriture peut-elle causer des douleurs abdominales ?

Comprenez votre douleur, prenez soin de votre ventre

Ce que vous mangez peut vous causer des crampes et des douleurs abdominales, ce qui vient perturber votre journée.

Toutefois, les maux de ventre ne sont pas tous égaux.

Pour traiter vos symptômes, il est important de comprendre votre douleur et les autres facteurs connexes.

Conseils et suggestions

Conseils pour un ventre en santé

Pour bien des personnes souffrant de douleurs abdominales, leur alimentation est la première chose qu’elles surveillent lorsqu’elles tentent de gérer leurs symptômes.

Il est facile de trouver des conseils sur les différents types d’aliments, mais ils portent plutôt à confusion, car les aliments déclencheurs diffèrent d’une personne à l’autre.

Trouver un équilibre

Il est bon de prendre des repas réguliers et de prendre le temps de manger.

Essayez d’éviter de sauter des repas ou de trop espacer ceux-ci.

Connaissez vos limites

Écoutez votre corps.

Portez attention aux sensations dans votre ventre lorsque vous avez assez mangé.

Les gros repas peuvent causer des maux d’estomac.

Prenez de plus petites bouchées, puisque les grosses bouchées font avaler de l’air, ce qui entraîne une accumulation de gaz dans l’estomac.

Préparez votre lunch

La restauration rapide est souvent une solution facile, mais vous ne savez pas toujours quels sont les types d’ingrédients utilisés ni leur qualité, et vous n’avez aucun contrôle à cet égard.

Préparer votre lunch ou des collations à manger sur le pouce à base d’aliments plus entiers et nutritifs est une bonne habitude.

Hydratez-vous

Maintenez une bonne hydratation, car l’eau stimule le transit intestinal.

Exercise

Il est prouvé que l’activité physique réduit les douleurs et l’inconfort au niveau abdominal.

Bouger peut être la dernière chose dont vous avez envie lorsque vous souffrez de douleurs abdominales, mais en fait, ce pourrait bien être le remède !

Recommandations

Buscopanᴹᴰ, votre allié contre les crampes, douleurs et inconforts abdominaux

En savoir plus

Autres questions au sujet de la nourriture et des douleurs abdominales

    Si vous éprouvez une douleur fréquente et persistante ou une douleur qui s’intensifie avec le temps, consultez votre médecin.

    Si vous ressentez une douleur grave et inexpliquée, obtenez des soins médicaux immédiatement, car il pourrait s’agir d’un trouble plus grave.

    Le processus de digestion crée des gaz dans le ventre.

    Parfois, ces gaz peuvent vous indisposer lorsqu’ils sont coincés ou que vous avez du mal à les évacuer.

    Parfois, le fait de réduire sa consommation d’aliments riches en fibres, comme les haricots, ainsi que les aliments gras et les produits laitiers, peut aider à éviter les crampes et l’inconfort.

    Nous ne vous recommandons pas d’éliminer des groupes alimentaires entiers sans d’abord en discuter avec votre médecin ou un professionnel de la santé.

    Pour réduire la douleur lorsque vous vous trouvez à la maison, essayez un bain chaud ou une compresse chaude sur votre ventre, buvez beaucoup de liquide et reposez-vous.

    Si la douleur persiste, consultez votre médecin.

    Les crampes abdominales sont causées par une forte et soudaine contraction des muscles intestinaux.

    BuscopanMDest un médicament antispasmodique qui offre un soulagement ciblé des crampes abdominales ainsi que des douleurs et des inconforts à l’estomac, au tube digestif (dont les intestins) et au tractus biliaire, en détendant les muscles contractés. Il agit directement où la douleur survient, soit dans l’abdomen.

    Bouger après un repas :

    Les gaz, qui peuvent occasionner des ballonnements et de l’inconfort, sont une cause possible des douleurs abdominales.

    Si vous souffrez de douleurs liées aux gaz ou de ballonnements après un repas, essayez d’aller faire une promenade après avoir mangé, en essayant de marcher lentement.

    Des recherches ont démontré que cela aidait la nourriture à descendre dans l’estomac plus rapidement, permettant aux gaz de passer de l’estomac à l’intestin grêle, où ils risquent moins d’être douloureux.

    L’exercice régulier comme remède aux douleurs abdominales :

    Il est prouvé que faire plus d’activité physique réduit les douleurs et l’inconfort au niveau abdominal.

    Les bienfaits de la marche et du vélo contre les douleurs abdominales sont prouvés.

    Du yoga pour soulager les douleurs abdominales :

    Selon certaines données, le yoga aide à réduire les douleurs abdominales.

    Vous pouvez essayer différents types de cours de yoga pour voir lequel vous convient.

Contenu connexe

*BuscopanMD est un médicament qui bloque l’effet de l’acétylcholine (un neurotransmetteur). Les effets secondaires sont généralement légers et limités.